La chapelle saint roch

Alliant sobriété et simplicité, la façade de la chapelle Saint Roch, surmontée d'un fronton où courbes et contre courbes s'entremêlent, présente un décor dominé par le jeu des matériaux utilisés en alternance. La chapelle est ornée d'un remarquable tableau "La mort de Saint Roch" chef d'oeuvre du peintre châtelettain Pierre Jouet peint en 1634. La sculpture quant à elle est représentée par plusieurs statues en chêne massif.

Les archives communales révèlent de nombreuses épidémies de peste et maladies contagieuses, au cours de XVIe et XVIIe siècles. C'est à l'occasion d'une de ces épidémies que fut édifiée en 1626, la chapelle Saint Roch. Tour à tour oubliée et négligée ou objet d'attention et de démarches émanant de diverses personnalités, ce n'est qu'en 1929 que l'administration communale décide de pourvoir à la restauration de l'édifice.

Mai 1940 : Châtelet est une fois de plus sur la voie de l'invasion. D'importants dégâts sont causés à la chapelle. De nouveaux travaux sont à envisager. En décembre 1959 un arrêté royal classe la chapelle parmi les monuments historiques mais ce n'est qu'en 1994 que les véritables travaux de restauration débutent.

Monument majeur de notre patrimoine culturel, ce très bel et intéressant exemple d'architecture renaissance constitue une richesse archéologique, artistique et folklorique indéniable. La chapelle Saint-Roch est en effet un des rares témoins de l'art baroque régional. Elle peut en outre être visitée sur demande.

Saint-Roch: marche folklorique de l'entre Sambre et Meuse: le dimanche après l'Ascension.

Tout renseignement utile peut être obtenu auprès de :
l'ASBL Les Amis de la Chapelle Saint-Roch.

Madame Nihoul Jeannine
071/38.27.12

 

Actions sur le document